Mois : novembre 2021

Comment aménager une chambre pour enfant handicapé ? 

Comment aménager une chambre pour enfant handicapé ? 

Les parents ressentent toujours un grand sentiment d’impuissance face à leur enfant handicapé. Ils aimeraient pouvoir le soulager de sa douleur, de ses complexes, mais hélas. Néanmoins, s’il y a une chose qu’ils peuvent assurément faire c’est d’offrir à cet enfant un univers spécialement adapté, où son handicap ne sera pas un frein. Il s’agit d’aménager convenablement la chambre de votre enfant atteint d’un handicap. Comment procéder ? 

La décoration 

Nombreux sont les parents qui négligent ce critère ; pourtant, vous ne devriez pas lésiner sur le décor de la chambre de leur enfant handicapé. Prenez en compte les goûts de votre enfant afin de lui offrir une chambre qui lui ressemble. Ce sera d’ailleurs plus facile d’y incorporer le matériel médical sans encombrer votre enfant. 

Nul besoin de lui rappeler les chambres d’hôpital. Un enfant handicapé a besoin d’une ambiance gaie. Pourquoi ne pas choisir un thème ? C’est une astuce efficace pour permettre à votre enfant de s’évader et d’oublier un tant soit peu son handicap. Une fois la décoration choisie, il s’agira maintenant d’intégrer les fonctions de la chambre.

Une chambre fonctionnelle

Dans certains cas, l’enfant handicapé a besoin d’un lit médical. Sachant que ces derniers prennent beaucoup de place, il est recommandé de choisir une grande pièce pour l’aménagement de la chambre. Si votre enfant fait usage d’une chaise roulante, il est préférable de ne pas lui aménager une chambre à l’étage. Cela rendrait difficile l’accessibilité, qui est pourtant l’un des premiers critères d’une chambre d’enfant handicapé. 

Pour plus de sécurité, le carrelage est proscrit dans la chambre de l’enfant handicapé. Il faut revêtir le sol en pensant aux éventuelles chutes. Le carreau ne rendant pas le sol confortable, il n’a pas sa place dans la chambre d’un enfant handicapé. Aussi, les produits à utiliser pour revêtir le mur et le sol doivent être choisis avec soin. L’enfant atteint d’un handicap est très fragile et sujet à de nombreuses allergies.

Avec une belle décoration et des rangements adéquats, vous saurez facilement dissimuler tout le matériel médical nécessaire aux soins quotidiens de votre enfant atteint d’un handicap. 

Quelle hauteur pour aménager des combles ?

Quelle hauteur pour aménager des combles ?

Quand on cherche à gagner quelques mètres carrés, aménager des combles en pièces habitables est une des possibilités qui vient immédiatement à l’esprit. Ainsi, le rêve d’agrandissement de maison devient très vite une réalité. Mais, pour pouvoir concrétiser ce souhait sans aucun regret, il faut garder une chose à l’esprit. Certes, l’aménagement des combles permet de gagner de l’espace, mais prévoir une hauteur appropriée est encore plus bénéfique. Comment y arriver ? On vous dit tout dans cet article.

Effectuer les démarches administratives nécessaires

Rien de tel qu’une maison construite dans les normes pour pouvoir se sentir bien chez soi. Avant de pouvoir déterminer la hauteur appropriée à un comble, les démarches administratives constituent sans doute la toute première étape du processus. C’est une règle générale et applicable dans tous les pays.

Il est vrai que la plupart des constructeurs prennent des mesures au préalable. Par exemple, certains préfèreront procéder à une vérification du coefficient d’occupation des sols. Cela se fera à travers une détermination de la densité maximale de construction susceptible d’être édifiée pour le comble.

Néanmoins, pour une maison et des combles protégés, il est plus bénéfique de faire appel à un spécialiste. Ce dernier vous demandera sûrement de faire une demande de permis de construire. Cela vous permet de prévenir d’éventuels dommages.

La hauteur appropriée pour les combles

hauteur approprié pour les combles

Imaginez un instant quelles conséquences pourrait engendrer le fait que vous ne puissiez pas tenir debout dans vos combles. Ce serait une catastrophe, n’est-ce pas ? Pour éviter cela, la plupart des codes de construction prévoient une hauteur déterminée pour les combles à aménager.

En effet, vos combles doivent disposer d’une hauteur d’au moins 180 centimètres soit 1, 80 mètres. Cette hauteur doit être mesurée sur deux tiers de la surface afin qu’on puisse considérer que vos combles sont habitables. À noter que dans certains cas, il est permis de dépasser cette marge. Par exemple, pour que des combles soient considérés comme « agréables », il faudra compter au minimum 2,20 mètres de hauteur.

Quel est l’avantage ? Si la hauteur pour vos combles est bien déterminée, ces derniers pourront accueillir des espaces de rangement, un bureau ou une salle de jeux pour les enfants ou les plus jeunes. D’ailleurs, il est même possible qu’un lit y soit intégré. En clair, vous allez pouvoir circuler librement à l’intérieur de l’espace aménagé.

Si la hauteur n’est pas suffisante…

Faudra-t-il abandonner ? Non, loin de là ! Il existe de nombreuses solutions pour vous aider à remédier au problème. Certaines sont même disponibles sur https://www.megacombles.fr/. En fait, il faudra juste prévoir quelques travaux.

  • Rehausser le toit

Surélever la toiture consiste juste à construire un étage supplémentaire entre le dernier étage et le toit. Cela peut nécessiter de gros travaux. Mais, à terme, on arrive à trouver satisfaction.

  • Changer la pente de toit

Vos combles peuvent être aménagés même quand vous avez des problèmes par rapport à la hauteur sous plafond recommandée. Ici, il faut modifier la pente de toit. Ainsi, il faudra opter pour une pente plus faible. Celle-ci ne devra pas former d’angle. De cette manière, augmenter la hauteur devient une solution possible.

  • Renforcer le plancher

C’est une solution plus pratique. En fait, quand vous allez vouloir aménager vos combles, des travaux devront être effectués sur le plancher. Dans ce cas, vous pouvez abaisser le plafond de l’étage inférieur pour avoir plus de place. Ainsi, vous gardez une hauteur de plafond agréable pour vos combles.