Auteur/autrice : Albain de Vaillancourt

Construction de maison en Belgique : comment choisir l’architecte ?

Construction de maison en Belgique : comment choisir l’architecte ?

Un projet de construction de maison implique bon nombre d’acteurs dont l’architecte. Celui-ci joue un rôle de premier ordre dans la conception du bâtiment. Ses services sont diversifiés. Il est en mesure d’élaborer des plans, d’étudier la faisabilité d’un projet de construction… Il peut aussi accompagner son client dans les démarches administratives à effectuer en marge d’une nouvelle construction. Si vous désirez ériger une maison en Belgique, il vous faudra solliciter un architecte. Comment faire alors votre choix parmi tous ceux qui existent ? Des éléments de réponse vous sont fournis ici !           

Faites-vous une idée précise des missions à confier à l’architecte

Si vous nourrissez l’ambition de faire éclore une nouvelle construction, c’est que vous avez des besoins particuliers. Il est recommandé de faire le point de ces derniers avant de faire appel à un architecte. Ainsi, vous saurez indiquer au professionnel ce que vous attendez de lui. Lorsque vous avez une idée claire de votre projet, vous pouvez en effet chercher l’architecte capable de vous aider à le concrétiser. 

Vous avez le loisir de faire appel à un tel technicien et lui confier la maîtrise d’œuvre. En effet, le professionnel va se charger du projet de construction de maison en grande partie, de la conception au suivi des travaux. En somme, conscient vous-même de ce que recherchez au final, vous permettrez à l’architecte de mieux répondre à vos besoins.

Assurez-vous de trouver un architecte qualifié

La construction d’un bâtiment est un important projet qui ne doit être confié qu’aux techniciens qualifiés. Après avoir sélectionné un certain nombre d’architectes selon des critères comme la réputation et la zone d’intervention, vérifiez leur qualification. Selon la réglementation en vigueur, pour est reconnu architecte en Belgique, il faut être :

  • titulaire du diplôme d’architecte requis par la loi du 20 février 1939 et
  • inscrit à l’Ordre des architectes, organisme délivrant l’autorisation d’exercer le métier.

Alors, veillez à vous assurer qu’une personne se présentant comme architecte répond à ces critères avant de l’engager.

En outre, il est capital de confier votre projet à un professionnel couvert par une assurance professionnelle. Ainsi, vous avez des chances de bénéficier de certaines garanties en cas de préjudice.  

Optez pour un architecte aux références convaincantes 

Le choix de votre architecte doit être rassurant. Pour cela, privilégiez ceux qui ont déjà eu à exécuter des travaux relatifs à ceux que vous voulez commander. Les professionnels qui disposent de références séduisantes en font étalage volontiers. Au cas où des architectes que vous évaluez évitent de vous mettre en contact avec leurs précédents clients, fuyez-les. 

Ne rechignez pas à contacter les propriétaires dont vous aurez obtenu les coordonnées. Vos échanges avec eux pourraient vous donner des indications sur le professionnalisme du technicien. Toutefois, vous pouvez faire l’option de donner à un jeune cabinet d’architecture sa première chance. Dans ce cas, assurez-vous qu’il y a au sein de la structure au moins un professionnel ayant des références solides.      

Choisissez un architecte ayant une situation judiciaire irréprochable

Vous savez les missions que vous souhaitez confier à votre futur architecte. Vous avez trouvé un professionnel qualifié et ayant des références sérieuses. Avant de signer un contrat avec lui, vérifiez la situation juridique de son entreprise. Cette dernière devrait être régulière et épargnée d’une éventuelle procédure judiciaire pouvant l’empêcher d’aller au bout de votre projet. Vous pouvez obtenir un extrait du casier judiciaire d’un cabinet d’architecture en envoyant la demande par mail à casierjudiciaire@just.fgov.be.       

Quelle isolation utiliser pour des combles aménageables ?

Quelle isolation utiliser pour des combles aménageables ?

Nombreuses sont les maisons en France qui manquent d’espace. Pour ces dernières, l’aménagement de combles, salle de bain, chambre et autres, demeure un casse-tête. Cependant, l’isolation de combles est un bien meilleur moyen pour optimiser son espace de vie. Ce guide propose un tour d’horizon sur l’isolation des combles aménageables.

Isolant combles aménageables : quel modèle choisir ?

On retrouve dans le commerce, une ribambelle de modèles d’isolation pour combles aménageables. Opter pour un modèle adéquat à sa concession est une décision sage permettant de bénéficier d’une bonne isolation. Par conséquent, plusieurs éléments sont à considérer. Le modèle à prendre peut dépendre de l’espace de vie disponible, de l’aménagement de la charpente et de la zone d’habitation.

Trois types de matériaux sont généralement mis à disposition pour l’isolation des combles aménageables. Il s’agit notamment des minéraux, des modèles synthétiques et des modèles naturels. Vous pouvez lire ce guide pour tout savoir sur l’aménagement des combles.

Les isolants minéraux

Pour isoler une toiture, les isolants les plus couramment utilisés sont les laines minérales telles que la laine de verre et la laine de roche. Elles sont souvent disponibles en panneaux à dérouler et offrent un excellent rapport qualité-prix. Les laines minérales ont des performances thermiques élevées grâce à un coefficient lambda (conductivité thermique) compris entre 0,032 et 0,046 W/(m.k), qui varie selon les marques et les produits.

Cependant, pour les rampants de toiture, le DTU 45.10 exige désormais des laines semi-rigides certifiées au minimum. Les laines minérales souples avec une conductivité thermique de 0,040W/m.K ne sont pas admises dans les rampants de toiture, selon IZI Info.

Malgré leur faible déphasage thermique, les isolants minéraux n’ont pratiquement que des avantages. Cependant, le confort en été n’est pas optimal avec l’isolation des combles aménagés avec de la laine de verre ou de la laine de roche. Il convient donc d’être attentif si pour ceux qui habitent dans une région où l’été est chaud.

Les points forts des isolants minéraux sont leur faible coût, leur résistance au feu, leur résistance à l’humidité et leurs performances acoustiques. Leur point faible est le confort en été.

Les isolants synthétiques

Il est envisageable d’isoler les combles aménageables en utilisant des matériaux synthétiques tels que le polystyrène expansé (PSE), extrudé (XPS) ou le polyuréthane. Ces derniers sont proposés à un prix très concurrentiel. Cependant, ils ont quelques inconvénients. Ces matériaux synthétiques ne sont pas recommandés pour ceux qui résident dans une région chaude. En effet, leur déphasage thermique est assez restreint, ce qui peut entraîner un inconfort thermique pendant l’été.

Par ailleurs, le PSE, le XPS et le polyuréthane ont un bilan carbone défavorable et sont très inflammables (classe E). Par conséquent, il est impératif de les associer à un matériau incombustible tel que le plâtre lors de la finition des combles.

En dépit de leurs points faibles, les isolants synthétiques offrent un confort thermique optimal à la maison. En fait, leur faible conductivité thermique les rend peu conducteurs de chaleur. Le polystyrène extrudé (XPS) est même le leader des isolants en termes de performances thermiques, avec une conductivité thermique comprise entre 0,029 et 0,037.

Parmi les avantages de ces matériaux synthétiques, on peut citer leur prix abordable et leur résistance à l’humidité. Toutefois, leur performance acoustique est moyenne, ils sont peu résistants au feu et leur bilan carbone est défavorable. De plus, ils peuvent offrir un confort thermique limité en été.

Les isolants biosourcés

Les isolants biosourcés tels que la ouate de cellulose, la laine de chanvre, la laine de lin, la fibre de bois et le liège sont nombreux. Cependant, ils n’occupent que 10 % du marché de l’isolation en raison de leur coût élevé. C’est un fait vérifié malgré leur bilan écologique favorable et leurs excellentes performances thermiques. En effet, il faut prévoir un budget d’environ 15 à 20 euros par m² de surface à isoler. Ce n’est pas le cas pour le liège qui est plus cher, avec un tarif allant de 30 à 80 euros le m².

En ce qui concerne les points faibles, certains isolants écologiques comme la laine de chanvre et la laine de lin ont une performance acoustique moyenne. De même, la résistance à l’humidité des isolants biosourcés est en général moyenne, à l’exception de la laine de bois qui offre une grande résistance.

Les points forts des isolants biosourcés incluent leur caractère écologique, leur résistance au feu, leur performance acoustique (qui varie selon les types d’isolants) et leur excellent confort en été. Cependant, leur prix élevé et leur résistance à l’humidité moyenne sont des points faibles qu’il faut prendre en compte.

Isolation des combles aménageables : quelle est l’utilité du pare-vapeur ?

Pour assurer une isolation de qualité dans des combles aménageables, il est essentiel de poser un pare-vapeur. Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est recommandé de le faire afin d’éviter les fuites d’air, les risques de condensation et de moisissures dans la charpente. C’est pourquoi les professionnels qui réalisent l’isolation optent souvent pour cette solution par précaution.

Dans le but d’isoler les combles conformément aux normes en vigueur, l’ensemble du réseau de partenaires IZI by EDF utilise des isolants ACERMI. Ces derniers sont gage de la qualité de la résistance thermique, de la conductivité thermique et de l’attitude à l’eau des matériaux d’isolation.

Isolation des combles aménageables : quelle est la meilleure épaisseur ?

L’épaisseur de l’isolant à utiliser dépend du matériau choisi, de son conditionnement et de la résistance thermique voulue. Une fois le matériau sélectionné, qu’il soit minéral, synthétique ou naturel, le conditionnement (rouleaux, panneaux ou vrac) peut être choisi.

Il faut déterminer l’épaisseur nécessaire pour atteindre la résistance thermique visée. Afin de bénéficier des aides financières de l’État, une résistance thermique de 6 m².K/W pour l’isolation des combles aménageables doit être atteinte. Cela facilite le financement d’une partie des travaux d’isolation. Les aides incluent MaPrimeRénov’, les primes CEE (Certificat d’Économie d’Énergie), le taux de TVA réduit à 5,5 % ou encore l’Éco-PTZ.

Prendre en compte différents critères est crucial pour choisir les matériaux d’isolation les plus adaptés à son projet. Certains préfèrent des isolants synthétiques pour un chantier à prix compétitif. En revanche, d’autres privilégient des isolants biosourcés pour un logement plus respectueux de l’environnement.

En conclusion

Pour l’isolation des combles aménageables, il est important de maîtriser les différents types d’isolants disponibles sur le marché. Le choix du meilleur isolant dépendra des caractéristiques de la maison et surtout du budget alloué à ce projet.

Comment aménager une cuisine agréablement ?

Comment aménager une cuisine agréablement ?

Vous venez d’emménager dans votre maison et vous êtes en pleine installation. Et vous ne savez peut-être pas comment aménager votre cuisine pour vous y sentir à l’aise. Ne vous inquiétez pas, inspirez-vous de ce guide !

Faire en sorte que la circulation dans la cuisine soit aisée

Dans une cuisine, le plus important c’est l’espace de circulation. Ainsi, pour que vos déplacements soient faciles pendant que vous cuisinez, vos équipements et les surfaces de travail doivent suivre une règle assez connue, le triangle d’activité.

En effet, l’application du principe est simple : les pôles de lavage, de stockage et de préparation doivent former un triangle pour que tout soit à votre portée simultanément. C’est-à-dire que de manière idéale, il ne faudrait que 4 pas au maximum pour avoir accès à tout ce que vous devez utiliser pour réaliser une recette.

Choisir des matériaux faciles d’entretien

Dans une cuisine, on prépare et on nettoie, on fait la vaisselle, on entretient le plan de travail, les équipements, etc. Le plan de travail, la crédence et les portes des placards sont les surfaces les plus exposées aux saletés. Ainsi, pour les entretenir facilement, il faut privilégier certains types de matériaux. Les façades des placards et la crédence sont plus faciles à nettoyer lorsqu’elles sont en verre laqué.

Concernant le plan de travail, de nombreux experts recommandent les pierres naturelles pour un confort optimal d’utilisation. Le granit par exemple, permet même de déposer directement des plats chauds sur le plan de travail ou même d’y découper des ingrédients. Si par ailleurs, votre budget est serré, vous pouvez opter pour un plan de travail stratifié.

Opter pour des rangements pratiques dans la cuisine

Une cuisine bien organisée est parfaitement aménagée. Pour bien organiser votre cuisine, choisissez des accessoires et rangements spécifiques. Les tiroirs et placards que vous mettez dans la cuisine doivent être adaptés à vous. Une personne de taille moyenne ne mettra pas des placards en hauteur. Cependant, si vous n’avez pas une grande cuisine, les placards hauts sont d’une grande aide.

Les règles à suivre pour aménager convenablement sa cuisine sont nombreuses. Cependant, il s’agit de votre espace et vous êtes le seul à savoir comment vous voulez l’aménager.

Tout savoir sur la décoration de la salle de bain

Tout savoir sur la décoration de la salle de bain

La salle de bain est l’une des pièces les plus importantes d’une maison. Elle représente en réalité une pièce à part où de nombreuses personnes aiment passer du temps. Pour cela, vous devez lui apporter une décoration soignée et personnalisée, tout en priorisant la fonctionnalité. Comment y arriver ? Suivez-nous pour les explications.

La couleur

La couleur est un élément à privilégier lors de la décoration de votre salle de bain. Elle joue, en effet, un rôle particulier dans l’ambiance de la pièce. Si vous voulez du classique, priorisez le blanc. Intemporelle, cette couleur, qui rime parfaitement avec pureté, apportera une certaine lumière dans votre pièce. Aussi, le blanc présente l’avantage de pouvoir se marier à de nombreuses autres couleur.

Vous voulez une salle de bain chic et contemporaine ? Le noir est ce qu’il vous faut. Elle confère du caractère à cette pièce de votre maison. Par ailleurs, vous avez la possibilité de jouer avec les finitions : mat, brillant, pailleté

Le sol idéal

En dehors de la couleur, vous devez penser au sol idéal pour votre salle de bain. Pour son caractère pratique, misez sur le carrelage. Toutefois, pas question de craquer sur le carrelage basique. Vous avez aujourd’hui une multitude de styles de carrelage.

Le carrelage impression parquet est parfait pour jouer sur la modernité. Pour les puristes, le parquet traditionnel fera l’affaire. Si vous voulez combiner les couleurs et les effets, alors choisissez le carrelage en mosaïque. Avec le carrelage en grès pressé émaillé, vous êtes certain d’apporter une touche contemporaine à votre déco.

Pour changer du carrelage, la pierre naturelle est une belle alternative. Résistante et possédant un charme unique, cette pierre est utilisée pour une salle de bain tendance. Le béton ciré se déclinant en total look peut également vous satisfaire.

Le revêtement mural

Le choix en matière de revêtement mural est infini pour votre salle de bain. Vous avez notamment la faïence, le papier peint, la peinture… Pour les endroits de la salle de bain exposés régulièrement à l’humidité, les murs recouverts de faïence restent l’idéal. Si c’est la facilité d’entretien qui vous tient à cœur, faites le choix des carreaux de grand format. Ils comportent moins de joints, donc il y a moins de risques d’encrassage.

Les luminaires

Pour la décoration de votre salle de bain, vous devez également prendre en compte les luminaires. Pour une pièce non équipée de fenêtres, les spots sont un incontournable. Les modèles plus design comme les appliques en verre, en métal chromé ou en cuivre sont à privilégier. Pour une touche de modernité, veillez à installer des éclairages LED autour du miroir.

Pour décorer votre salle de bain, vous devez donner la priorité à de nombreux éléments. Vous avez notamment la couleur, le sol idéal, le revêtement mural et les luminaires.

Quelles sont les différentes parties d’une charpente ?

Quelles sont les différentes parties d’une charpente ?

Une charpente est un élément essentiel dont il faut tenir compte lors de la construction ou de la rénovation d’une toiture. En effet, elle permet d’assurer la stabilité du toit d’un bâtiment. Grâce à sa structure en bois, en métal ou en béton, la charpente est en mesure de supporter le poids de votre toiture. Mais quelles sont les différentes parties de cet élément ?

Dans cet article, nous vous présentons les différentes parties d’une charpente.

La ferme

Il s’agit d’un élément de forme triangulaire qui est généralement disposée perpendiculairement aux murs de soutien. Il est important de noter que la ferme joue un rôle non négligeable. En effet, elle est chargée de supporter la charge pondérale de la charpente à croupe

Les fermes sont généralement conçues en bois ou en métal. Il est également possible de retrouver sur le marché des fermes fabriquées avec les deux matériaux. Précisons également que les fermes sont reliées grâce à l’utilisation des pannes. 

Notez que la ferme à la forme d’un triangle. Au bout de ce dernier, on retrouve des entrains qui reposent sur deux murs porteurs. N’oublions pas les arbalétriers qui représentent les côtés du triangle. Pour finir, il est important de notifier la présence des poinçons. 

Les pannes

Les pannes

Les pannes sont des éléments qui facilitent la liaison entre les fermes. Elles supportent également les liteaux et les chevrons. Notez que les pannes sont des pièces conçues en bois ou en métal. Par ailleurs, il faut préciser qu’il existe trois différents types de panne :

  • Panne faitière ou faitage que l’on retrouve généralement au sommet de la charpente
  • Panne ventrière ou intermédiaire qui est située au milieu du pan de toit
  • Panne sablière qui est posée sur les murs à l’extrémité de toutes les pentes. 

La principale fonction des pannes est d’accompagner les différentes charges en partant des chevrons vers les fermes. 

Chevrons et liteaux

Le chevron est un élément qui facilite la répartition du toit sur les pannes. Il est généralement posé dans le sens de la pente en utilisant un entraxe de 50 à 60 cm. Notez que le chevron se différencie du liteau à cause de la largeur de la section. 

Le liteau quant à lui est une pièce faite en bois qui supporte aisément la couverture du toit. Par ailleurs, les liteaux sont souvent posés sur les chevrons. De cette manière, ils peuvent accueillir plusieurs éléments tels que la couverture, les tuiles ou encore les ardoises. 

Les voliges

Les voliges

Les voliges sont des planches de bois. Celles-ci ont la particularité d’être assez fines. De plus, leurs dimensions varient généralement entre 12 et 34 mm en ce qui concerne l’épaisseur. S’agissant de la largeur, les voliges mesurent entre 10 et 30 cm. 

Les voliges ont également la particularité d’avoir une section taillée en biseau. Elles sont aussi capables de remplacer les liteaux. De ce fait, les voliges vous permettent d’accrocher les tuiles et les ardoises. Pour finir, il faut préciser que ces éléments peuvent vous aider à réussir la pose des gouttières. 

Comment aménager une chambre pour enfant handicapé ? 

Comment aménager une chambre pour enfant handicapé ? 

Les parents ressentent toujours un grand sentiment d’impuissance face à leur enfant handicapé. Ils aimeraient pouvoir le soulager de sa douleur, de ses complexes, mais hélas. Néanmoins, s’il y a une chose qu’ils peuvent assurément faire c’est d’offrir à cet enfant un univers spécialement adapté, où son handicap ne sera pas un frein. Il s’agit d’aménager convenablement la chambre de votre enfant atteint d’un handicap. Comment procéder ? 

La décoration 

Nombreux sont les parents qui négligent ce critère ; pourtant, vous ne devriez pas lésiner sur le décor de la chambre de leur enfant handicapé. Prenez en compte les goûts de votre enfant afin de lui offrir une chambre qui lui ressemble. Ce sera d’ailleurs plus facile d’y incorporer le matériel médical sans encombrer votre enfant. 

Nul besoin de lui rappeler les chambres d’hôpital. Un enfant handicapé a besoin d’une ambiance gaie. Pourquoi ne pas choisir un thème ? C’est une astuce efficace pour permettre à votre enfant de s’évader et d’oublier un tant soit peu son handicap. Une fois la décoration choisie, il s’agira maintenant d’intégrer les fonctions de la chambre.

Une chambre fonctionnelle

Dans certains cas, l’enfant handicapé a besoin d’un lit médical. Sachant que ces derniers prennent beaucoup de place, il est recommandé de choisir une grande pièce pour l’aménagement de la chambre. Si votre enfant fait usage d’une chaise roulante, il est préférable de ne pas lui aménager une chambre à l’étage. Cela rendrait difficile l’accessibilité, qui est pourtant l’un des premiers critères d’une chambre d’enfant handicapé. 

Pour plus de sécurité, le carrelage est proscrit dans la chambre de l’enfant handicapé. Il faut revêtir le sol en pensant aux éventuelles chutes. Le carreau ne rendant pas le sol confortable, il n’a pas sa place dans la chambre d’un enfant handicapé. Aussi, les produits à utiliser pour revêtir le mur et le sol doivent être choisis avec soin. L’enfant atteint d’un handicap est très fragile et sujet à de nombreuses allergies.

Avec une belle décoration et des rangements adéquats, vous saurez facilement dissimuler tout le matériel médical nécessaire aux soins quotidiens de votre enfant atteint d’un handicap. 

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ?

L’eau est un élément qui contribue au bien-être des habitants d’une maison. Toutefois, il arrive que cette eau ait une forte concentration en calcaire. Ce dernier contribue grandement à la détérioration de certains appareils électro-ménagers comme le lave-linge. Dans ce cas, la meilleure solution est d’utiliser un adoucisseur d’eau. Cet appareil permet de rendre l’eau plus douce pour la peau et pour le linge. Mais comment choisir un adoucisseur d’eau ?

Quel est le rôle d’un adoucisseur d’eau ?

L’adoucisseur d’eau est un dispositif dont la principale fonction est de réduire la dureté de l’eau qui provient du robinet. Pour ce faire, l’adoucisseur contribue tout simplement à l’élimination ou à la réduction de la quantité de calcium ou de magnésium présente dans l’eau.

Avec la présence d’un adoucisseur dans votre maison vous avez accès à une eau plus douce et adaptée à la peau et la santé. Cette eau plus douce ne sera plus nocive pour vos appareils électro-ménagers. Il faut rappeler que le calcaire présent dans l’eau dure est souvent responsable de l’obstruction des principaux appareils présents dans le domicile. Ainsi, l’installation de l’adoucisseur contribue à améliorer les performances des différents équipements de la maison.

Comment choisir un adoucisseur d’eau ?

Pour répondre à la question comment choisir un adoucisseur d’eau, il suffit de considérer deux critères. Il s’agit de la dureté de l’eau et de la consommation en eau du ménage.

Il faut tenir compte de la dureté de l’eau qui provient du robinet afin de choisir l’adoucisseur qui convient au ménage. En effet, la concentration de calcaire présente dans l’eau diffère selon la région où l’on se trouve.

Par ailleurs, la dureté de l’eau ou Titre hydrotimétrique s’exprime en degré français. Ainsi, pour éviter d’installer un adoucisseur d’eau dans une maison, il faut que le TH de l’eau varie entre 7 et 15 ° H. En outre, lorsque le TH atteint la valeur de 25 ° H, il est recommandé d’installer l’adoucisseur d’eau.

Concernant le second critère qui est lié à la consommation de l’eau du ménage, il faut dire qu’il permet essentiellement de choisir l’adoucisseur en tenant compte de sa capacité. Celle-ci doit être en mesure de répondre aux besoins du ménage. Notons que la capacité d’un adoucisseur s’exprime en litre. Par exemple, un appareil doté d’une capacité de 20 L pourrait parfaitement répondre aux besoins d’un ménage de 4 personnes.

Quel est le cout d’un adoucisseur d’eau ?

Pour déterminer le cout d’un adoucisseur d’eau, il faut considérer la quantité d’eau douce qu’il peut contenir. Ainsi, un adoucisseur d’eau dont la capacité varie entre 10 et 20 L coute entre 500 et 1000 euros. Pour un volume d’eau plus élevé, il faut prévoir au moins 1500 euros.

En ce qui concerne l’installation, il est recommandé de solliciter les services d’un professionnel. Ce dernier sera en mesure de réaliser un travail de qualité. Il pourra également garantir le bon fonctionnement de votre dispositif. Ainsi, vous devez prévoir un budget qui tient aussi compte de la main d’œuvre du professionnel.

Quelle hauteur pour aménager des combles ?

Quelle hauteur pour aménager des combles ?

Quand on cherche à gagner quelques mètres carrés, aménager des combles en pièces habitables est une des possibilités qui vient immédiatement à l’esprit. Ainsi, le rêve d’agrandissement de maison devient très vite une réalité. Mais, pour pouvoir concrétiser ce souhait sans aucun regret, il faut garder une chose à l’esprit. Certes, l’aménagement des combles permet de gagner de l’espace, mais prévoir une hauteur appropriée est encore plus bénéfique. Comment y arriver ? On vous dit tout dans cet article.

Effectuer les démarches administratives nécessaires

Rien de tel qu’une maison construite dans les normes pour pouvoir se sentir bien chez soi. Avant de pouvoir déterminer la hauteur appropriée à un comble, les démarches administratives constituent sans doute la toute première étape du processus. C’est une règle générale et applicable dans tous les pays.

Il est vrai que la plupart des constructeurs prennent des mesures au préalable. Par exemple, certains préfèreront procéder à une vérification du coefficient d’occupation des sols. Cela se fera à travers une détermination de la densité maximale de construction susceptible d’être édifiée pour le comble.

Néanmoins, pour une maison et des combles protégés, il est plus bénéfique de faire appel à un spécialiste. Ce dernier vous demandera sûrement de faire une demande de permis de construire. Cela vous permet de prévenir d’éventuels dommages.

La hauteur appropriée pour les combles

hauteur approprié pour les combles

Imaginez un instant quelles conséquences pourrait engendrer le fait que vous ne puissiez pas tenir debout dans vos combles. Ce serait une catastrophe, n’est-ce pas ? Pour éviter cela, la plupart des codes de construction prévoient une hauteur déterminée pour les combles à aménager.

En effet, vos combles doivent disposer d’une hauteur d’au moins 180 centimètres soit 1, 80 mètres. Cette hauteur doit être mesurée sur deux tiers de la surface afin qu’on puisse considérer que vos combles sont habitables. À noter que dans certains cas, il est permis de dépasser cette marge. Par exemple, pour que des combles soient considérés comme « agréables », il faudra compter au minimum 2,20 mètres de hauteur.

Quel est l’avantage ? Si la hauteur pour vos combles est bien déterminée, ces derniers pourront accueillir des espaces de rangement, un bureau ou une salle de jeux pour les enfants ou les plus jeunes. D’ailleurs, il est même possible qu’un lit y soit intégré. En clair, vous allez pouvoir circuler librement à l’intérieur de l’espace aménagé.

Si la hauteur n’est pas suffisante…

Faudra-t-il abandonner ? Non, loin de là ! Il existe de nombreuses solutions pour vous aider à remédier au problème. Certaines sont même disponibles sur https://www.megacombles.fr/. En fait, il faudra juste prévoir quelques travaux.

  • Rehausser le toit

Surélever la toiture consiste juste à construire un étage supplémentaire entre le dernier étage et le toit. Cela peut nécessiter de gros travaux. Mais, à terme, on arrive à trouver satisfaction.

  • Changer la pente de toit

Vos combles peuvent être aménagés même quand vous avez des problèmes par rapport à la hauteur sous plafond recommandée. Ici, il faut modifier la pente de toit. Ainsi, il faudra opter pour une pente plus faible. Celle-ci ne devra pas former d’angle. De cette manière, augmenter la hauteur devient une solution possible.

  • Renforcer le plancher

C’est une solution plus pratique. En fait, quand vous allez vouloir aménager vos combles, des travaux devront être effectués sur le plancher. Dans ce cas, vous pouvez abaisser le plafond de l’étage inférieur pour avoir plus de place. Ainsi, vous gardez une hauteur de plafond agréable pour vos combles.

Quelles sont les tendances décorations du moment ?

Quelles sont les tendances décorations du moment ?

Les styles décorations évoluent avec le temps, et certains d’entre eux reviennent à la mode après avoir disparu pendant plusieurs années. De ce fait, il n’est pas toujours évident de connaitre les styles qui feront fureur dans une année. Voici les tendances décorations du moment.

La récup’ des pièces anciennes

À l’ère du Do It Yourself (DIY), il n’est plus question de jeter les pièces anciennes. Au contraire, ces dernières sont récupérées et sublimées de différentes façons pour une remise à neuf. On récupère de vieux mobiliers afin de les transformer en meubles 100 % personnalisés, pour apporter une touche d’originalité à son intérieur.

Aussi, la tendance est d’avoir par exemple un home office entièrement aménagé avec de la récup ». Vous retrouverez aussi des assises et des lampes de seconde main dans les logements, surtout dans les chambres.

Les matières confortables

Actuellement, le confort est privilégié aussi bien dans les accessoires de mode que la décoration d’intérieur. On remarque notamment des coussins en peau de mouton, dans les séjours. On retrouve également le pouf en velours, disposé dans un coin du salon ou à côté de la table de chevet. Également, vous retrouverez des mobiliers faits de fausse fourrure ou de lin.

Le mélange des matériaux

La tendance décoration qui s’observe beaucoup actuellement est le mélange des matériaux, notamment dans la vaisselle. Cette tendance vise à adopter une décoration bohème. À ce propos, on retrouve dans le commerce, des assiettes en céramique avec un trait à l’aspect du bois.

La poterie artisanale et la céramique

La poterie artisanale est très présente dans la vaisselle, cette saison. Elle se décline en objets au design unique pour orner les tables. De même, la vaisselle en céramique est très à la mode actuellement.

Les accessoires déco en travertin

Le travertin est une roche de plus en plus utilisée en carrelage. Il se retrouve actuellement sur les meubles et sur divers accessoires de décoration. Il permet de créer un intérieur esthétique.

Le carrelage en terre cuite

Le carrelage en terre cuite n’a plus été à la mode depuis un moment. Cette année, il devient tendance et se retrouve surtout sur le sol de la cuisine.

Meilleurs moyens pour nettoyer le sol de sa maison

Meilleurs moyens pour nettoyer le sol de sa maison

En effet, les sols sont de véritables nids à microbes puisqu’ils sont exposés souvent à beaucoup d’humidité, de saletés, des tâches ménagères, etc. Et il se peut qu’on ne parvienne pas à les nettoyer correctement. De plus, nombreux sont les produits d’entretien des sols, ainsi, on ne sait plus discerner le bon du mauvais, ni le vrai du faux. Découvrez les meilleurs moyens pour nettoyer le sol de sa maison.

Lire la suite Lire la suite

L’énergie solaire pour un financement renouvelable

L’énergie solaire pour un financement renouvelable

L’Énergie solaire est éloquente sur deux plans. La réduction de l’empreinte écologique et la solution d’appoint. Aujourd’hui nous vous invitons à regarder autrement que de cet angle : les panneaux solaires photovoltaïques permettent de combler l’autonomie énergétique d’une maison ! C’est-à-dire, il n’y aura plus de factures, ni TVA. Consommer sans frais c’est alors possible ! Restez toutefois attentif à la marque et au choix de l’installateur.

Lire la suite Lire la suite

Choisir les meilleurs accessoires pour décorer son intérieur

Choisir les meilleurs accessoires pour décorer son intérieur

On dit que la maison reflète qui on est vraiment et les accessoires de décoration sont là pour apporter du style à votre intérieur et lui permettre de s’adapter à nos goûts. Pourtant, elles sont légion sur le marché. Et pour un choix judicieux, il y a certains critères à prendre en compte. Suivez cet article pour savoir quels accessoires choisir pour son intérieur.

Les critères de base

Tout d’abord, vous pouvez trouver des accessoires de décoration ici pour votre maison. Sinon, pour choisir les meilleurs accessoires pour décorer sa maison, on doit adopter un style et s’y maintenir. Il est tout aussi important de favoriser l’originalité et garder l’aspect pratique. D’ailleurs, les raisons d’acheter les accessoires de déco peuvent être nombreuses.

En effet, il se peut qu’on veuille changer entièrement de style ou bien, on préfère juste rafraîchir sa maison. Dans les deux cas, le choix des objets peut se baser sur différents critères. En ce sens, il est préférable d’évaluer au préalable le style qu’on souhaite adopter. Dans cette situation, le choix des accessoires est beaucoup plus libre. Toutefois, si la raison de l’achat est le besoin d’apporter du peps, il faut faire attention au choix de son matériel.

Ensuite, le style de la maison peut également influencer les achats. Bien sûr, si elle est du genre moderne et sophistiqué, il est naturel que le choix s’oriente vers la même catégorie. Néanmoins, mieux vaut privilégier le mix entre traditionnel et moderne pour donner un petit côté atypique. De plus, cette pratique est de plus en plus tendance aujourd’hui.

Ne pas négliger le linge de maison

Lorsqu’on parle de décoration intérieure, le linge de maison occupe une place importante. Effectivement, quand on reçoit des invités, les premières choses qu’ils remarquent sont les rideaux, les nappes de tables ainsi que les tapis. De ce fait, le choix de ces articles doit être minutieux afin d’apporter un effet chaleureux dans son intérieur. Ainsi, avant d’acheter ses linges de maison, on doit s’assurer qu’ils sont en adéquation avec le style de son intérieur.

Il ne faut pas aussi hésiter à mélanger les couleurs ainsi que les motifs, sans pour autant en faire trop. Et il est possible de recourir aux services d’une conseillère professionnelle pour vous aider à faire votre choix. Cependant, on doit privilégier ses goûts, parce qu’il s’agit tout de même de votre habitat.

Par ailleurs, pour un meilleur résultat, il faut opter pour des accessoires de qualité supérieure tels qu’un plaid haut de gamme, des serviettes de bonne qualité, etc. En effet, le plaid de qualité peut aussi être utilisé comme couverture, un tapis de voyage ou simplement pour décorer les meubles.

Opter pour une décoration personnalisée

Enfin, la décoration réussie d’un intérieur réside sur des choix judicieux d’accessoires présentant un caractère original. L’un des premiers éléments qui comptent dans la décoration, est souvent la mise en place de l’éclairage. En effet, l’offre de luminaires et de projecteurs répond à tous les goûts pour mettre de l’ambiance.

Bien évidemment, les accessoires décos pour éclairage font toute la différence quand il s’agit de mettre en valeur les pièces d’une maison. Le bien-être ressenti résulte souvent de l’éclairage installé. Ainsi, pour une meilleure décoration, il faut dépasser l’aspect utile de l’éclairage et opter pour le côté décoratif.

Idées de déco pour une véranda et terrasse à l’air du temps

Idées de déco pour une véranda et terrasse à l’air du temps

On passe une grande partie de notre temps libre sur la terrasse ou la véranda lorsqu’il fait beau. En effet, ce sont les deux endroits où l’on boit du café, on reçoit les invités ou on lit un livre. C’est la raison par laquelle la décoration extérieure est importante. Découvrez dans cet article quelques idées pour aménager un espace extérieur plus moderne.

Opter pour une banquette en bois

Il existe plusieurs modèles de banquette en bois sur le marché. En effet, la banquette en bois peut être un élément important sur la décoration d’une véranda ou une terrasse. Selon les besoins, il est possible d’opter pour un style plus rustique ou moderne, classique. Effectivement, la nature du bois a un effet direct sur le design de l’espace.

Favoriser les textiles pour sa déco extérieure

Après avoir choisi la banquette, ce sont maintenant les différents textiles qui vont accentuer le décor. De ce fait, il faut d’abord trouver le tapis de sol pour ensuite ajuster ou pas les coussins extérieurs ainsi que les couvertures afin de rendre l’espace confortable. On peut également magasiner un coussin pour entourer la banquette en bois et être assis plus confortablement. Au cas où on ne dispose pas de coussin avec les mesures adaptées pour la banquette, il faut songer au sur-mesure. Le plus important est de choisir des tissus d’extérieurs pour éviter d’être aux prises avec de la moisissure.

Le miracle des éclairages

Pour créer l’ambiance et avoir un effet magique, il est important de ne pas négliger l’éclairage. En effet, les guirlandes lumineuses sont très présentes dans certains décors. En plus d’être magnifiques, elles offrent un éclairage discret et chaleureux. Il est possible d’en trouver un peu partout, il suffit d’opter pour celles qui répondent aux besoins. Sinon, les lanternes peuvent également être d’excellentes lumières de décoration pour une terrasse ou une véranda.

Ce qu’il faut savoir sur la vidéosurveillance

Ce qu’il faut savoir sur la vidéosurveillance

L’installation d’une vidéosurveillance promet un système sécuritaire efficace et fiable que ce soit pour contrôler un lieu public ou privé, de près ou de loin. Voici ce qu’il faut savoir à propos d’un projet d’installation de vidéosurveillance.

Connaître les éléments constitutifs

Étant des éléments de base d’une vidéosurveillance, les caméras jouent un rôle prépondérant en matière de sécurisation d’un établissement. Ces dispositifs sont des capteurs d’images, ils transmettent ces dernières directement au moniteur ou à l’enregistreur qui est le second élément d’une vidéosurveillance. En effet, le moniteur offre la possibilité de faire apparaître les images en direct sur un écran.

L’enregistreur est utilisé quand les caméras fonctionnent la plupart du temps en absence d’une surveillance humaine. Tandis que, d’autre part, une sirène peut être raccordée ou non au système. C’est-à-dire, sa présence dépend du genre de la vidéosurveillance utilisée.

Les différents dispositifs

Le choix d’un système de sécurisation dépend des usages envisagés pour celui-ci. C’est-à-dire, selon les attentes des propriétaires et les spécificités des lieux visités. Cependant, il y a deux types de vidéosurveillance : la vidéosurveillance analogique qui est un dispositif accolé à un enregistreur grâce à un câble coaxial, et  la vidéosurveillance IP.

De plus, ces dispositifs servent tous à identifier les images en très bonnes qualités. Ils disposent toutes les fonctionnalités d’un dispositif de haut de gamme. Afin de choisir le type vidéosurveillance qui répond à ses besoins, mieux vaut demander conseil à un professionnel du secteur.

Dispositif filaire ou sans fil

Aujourd’hui, la vidéosurveillance peut se présenter avec ou sans fil. En fait, un dispositif filaire fonctionne avec des caméras qui sont directement accolées par des câbles. Ainsi, la qualité de l’image est plus stable et parfois plus fluide. Par contre, il réclame souvent une importante mise en oeuvre.

Inversement, s’agissant d’une vidéosurveillance sans fil, sa mise en place est plus facile par rapport au dispositif filaire. Par ailleurs, sachez que les caméras transmettent les images via diverses manières, notamment par ondes radio ou par Wi-fi. De ce fait, on peut se fier à ce dispositif tout en prenant en compte des risques de piratages.

Installer légalement une vidéosurveillance

Il est à la portée de tous qu’on ne peut pas toujours faire comme bon nous semble concernant l’utilisation d’un système sécuritaire plus précisément la vidéosurveillance. En fait, que ce soit pour surveiller un logement ou d’autres établissements, il est obligatoire de connaître et vérifier au préalable la contrainte juridique existante.

Pour entrer un peu plus dans le vif du sujet, sachez que la loi sur l’utilisation d’une vidéosurveillance exige particulièrement aux usagers de déclarer le dispositif à la CNIL. Étant donné cette circonstance, il convient de respecter la vie privée des entourages tout en assurant qu’on n’a rien enregistré pour éviter les ennuies judiciaires.

Les entreprises de vidéosurveillance

Toutefois, entreprendre d’installer une vidéosurveillance implique une expertise aiguë. Cela peut s’expliquer par l’analyse des nécessités et les potentialités des divers modèles qui imposent souvent certaines limites techniques. Évidemment, ces dernières dépendent par la suite des domiciles ou des endroits à équiper. Pour faciliter la tâche, une entreprise spécialisée comme https://mvs-security.be/  dispose du savoir faire et des matériels nécessaires pour installer efficacement les dispositifs de vidéosurveillance.

Meilleurs conseils pour aménager son salon et avoir plus d’espace

Meilleurs conseils pour aménager son salon et avoir plus d’espace

Vous souhaitez aménager votre salon, mais avec un petit espace, ce n’est pas toujours évident ? Pas de souci. En effet, ce qui dit aménagement veut également dire optimisation de l’espace. Ainsi, lorsque vous aménagez votre salon, pensez toujours à faire en sorte de gagner en superficie. Pour vous aider alors, voyons ici les meilleurs conseils pour un salon bien aménagé et plus spacieux.

Lire la suite Lire la suite

En quoi un syndic de copropriété est-il si important ?

En quoi un syndic de copropriété est-il si important ?

Pour faire simple, un syndic de copropriété représente une collectivité regroupant en son sein tous les copropriétaires d’un bien immobilier. Ses missions sont plus ou moins variées et très larges. Mais en général, son rôle principal est d’assurer la gestion et la conservation de l’ensemble des parties communes d’un immeuble. Explications.

Lire la suite Lire la suite

Les meilleures idées de décoration tendance pour la maison

Les meilleures idées de décoration tendance pour la maison

Vous avez longtemps envisagé d’apporter un peu de fraîcheur à la décoration de la maison, c’est le moment ou jamais de vous lancer. Vos meubles sont démodés, vos murs manquent de fraîcheur et vos pièces sont ternes et peu accueillantes, il est temps d’y remédier. Découvrez ici les meilleures idées déco pour créer une ambiance tendance et originale dans la maison.

Lire la suite Lire la suite

Chauffagiste professionnel : Les 4 principaux avantages

Chauffagiste professionnel : Les 4 principaux avantages

Quand on est bricoleur dans l’âme, on a tendance à penser qu’on peut effectuer tous les petits travaux à la maison allant de la plomberie en passant par la toiture jusqu’au chauffage. Toutefois, pour assurer le bon fonctionnement de sa chaudière tout au long de l’hiver, il est important de faire appel à un chauffagiste professionnel. Dans cet article, on se penche alors sur les différents avantages à recourir à un chauffagiste pro.

Lire la suite Lire la suite

Des points à considérer pour rénover sa cuisine à son image

Des points à considérer pour rénover sa cuisine à son image

Pour de nombreux ménages, la cuisine se révèle être une véritable pièce maitresse de l’habitation. Cet espace mérite, de ce fait, une attention toute particulière. Il doit parfois être rénové. Cela constitue un moyen efficace d’apporter à cette salle une touche personnelle. Vous pourrez réaliser vous-même cette opération. Pour réussir cette mission, tenez compte des quelques éléments suivants.

Lire la suite Lire la suite

Vaut-il mieux privilégier les prix ronds pour revendre sa maison ?

Vaut-il mieux privilégier les prix ronds pour revendre sa maison ?

L’une des étapes les plus difficiles lorsque l’on a décidé de revendre sa maison est le moment de fixer le prix. Certains préféreront fixer un prix précis tandis que d’autres préféreront arrondir. L’objectif est le même dans tous les cas : éviter les négociations pour tirer le meilleur prix de la revente. Alors, faut-il privilégier les prix ronds ou les prix précis pour éviter toute tentative de négociation de la part de l’acheteur ?

Lire la suite Lire la suite

La bonne procédure pour installer sa chaudière

La bonne procédure pour installer sa chaudière

L’installation d’une chaudière est une opération délicate qui doit être réfléchie. D’abord, il faut choisir le modèle le plus adapté à ses besoins et à son budget. Par la suite, la mise en pose doit être effectuée avec soin pour assurer le confort et la sécurité des occupants. Afin de concrétiser votre installation de chaudière dans les bonnes conditions, suivez notre guide.

Lire la suite Lire la suite

Les critères à prendre en compte pour bien choisir un coffre-fort

Les critères à prendre en compte pour bien choisir un coffre-fort

Le coffre-fort représente une excellente alternative pour ranger et sécuriser des documents confidentiels ou des objets de valeur. Afin de bien choisir le modèle adapté à vos besoins, il s’avère indispensable d’évaluer le volume nécessaire, ses véritables attentes ainsi que la nature des biens à protéger. Pour faire le bon investissement, voici quelques idées permettant de vous aider dans votre choix. Il y aura, par exemple, la distinction des différents systèmes d’ouverture, l’installation du coffre-fort ou encore les normes contre les effractions.

Lire la suite Lire la suite

5 astuces pour réussir l’aménagement intérieur de votre chambre

5 astuces pour réussir l’aménagement intérieur de votre chambre

Vous en avez marre de l’aménagement de votre chambre à coucher ? Il est peut-être temps d’y apporter un peu de changement. Cette pièce est souvent négligée par rapport aux autres comme la salle de séjour ou la cuisine. Pourtant, elle est très importante pour vos moments de repos et pour un sommeil bien réparateur. Voici alors quelques astuces pour réussir parfaitement votre aménagement.

Lire la suite Lire la suite